Cette page est aussi disponible dans les langues suivantes: English version Nederlandse versie

Pourquoi et comment tenir compte des émissions de NOx en pratique ?

La méthodologie Ecoscore utilise les émissions mesurées au cours des tests d’homologation d’un véhicule (voir ‘Comment l’Ecoscore est-il calculé ?’). Au cours de l’homologation, il est vérifié si un véhicule ou un type de véhicule répond à toutes les exigences techniques pertinentes. Au niveau des émissions, cela signifie qu’il est vérifié que les émissions ne dépassent pas les seuils fixés par les normes Euro en vigueur (voir ‘Les exigences légales applicables aux émissions des voitures’). Ces vérifications sont réalisées de manière standardisée : chaque modèle de véhicule doit réaliser un cycle de test sur banc d’essai au cours duquel les émissions sont mesurées.

En pratique, personne ne roule selon le cycle de test standardisé. Chaque chauffeur a son propre style de conduite. Afin de s’en persuader, il suffit de jeter un œil sur sa consommation réelle et la comparer à ce qui est annoncé par le constructeur. Néanmoins, il est un fait qu’une voiture présentant une norme de consommation plus petite consommera en moyenne moins qu’un véhicule ayant une norme plus élevée. Afin de pouvoir comparer les voitures entre-elles, il est obligatoire d’utiliser une démarche standardisée ne dépendant pas de la personne qui roulera avec le véhicule plus tard. Pour y parvenir, le mieux est donc d’utiliser ces données d’homologation.

Au contraire des autres émissions, il y a un problème au niveau des émissions de NOx. Selon des tests récents, il apparaît que toutes les voitures diesel émettent en pratique plus de NOx que ce qui est permis selon la norme Euro en vigueur au moment de leur fabrication. Pour ce polluant, il n’y a pas de lien entre la norme et les émissions réelles. Au contraire du CO2 par exemple, ce n’est pas parce que la norme évolue (Euro 1, Euro 2,... jusqu'à Euro 5) que les émissions diminuent en conditions réelles de trafic. Ceci apparaît clairement sur la figure de gauche ci-dessous représentant la situation des véhicules diesel. La figure de droite indique quant à elle que ce problème n’apparaît pas pour les véhicules essence.

 

Emissions de NOx pour les véhicules particuliers selon la limite de la norme Euro (bleu) vs émissions réelles (selon le cycle CADC; rouge,) pour des véhicules diesel (gauche) et essence (droite) (Hausberger, 2010; Franco et al., 2014) [* Euro 6 basé sur mesurages PEMS]

 

Le résultat obtenu en utilisant les valeurs d’homologation pour les véhicules diesel est donc faux. Une voiture diesel récente ne va pas émettre moins de NOx qu’un vieux véhicule diesel. C’est la raison pour laquelle nous utilisons maintenant la norme d’émission de NOx des véhicules diesel Euro 2 (0,63 g/km) pour calculer l’Ecoscore de tous les véhicules diesel Euro 0 jusqu'à Euro 5. Dans la figure de gauche ci-dessus, nous voyons en effet que les émissions de NOx des véhicules diesel restent à peu de choses près identiques malgré l’évolution des normes. Début octobre 2012, ce changement a été appliqué sur le site Internet. Cela a pour conséquence que l’Ecoscore des véhicules diesel a diminué de quelques points pour les Euro 3 diesel et de plus de 10 points pour les Euro 5 diesel.

Dès septembre 2015, toutes les nouvelles voitures diesel vendues doivent répondre à la norme Euro 6. Depuis mars 2015 un ajustement similaire à celui décrit ci-dessus a été opéré pour prendre en compte les émissions de NOx réelles des véhicules diesel Euro 6. Il est vrai que, en conditions réelles de conduite, les voitures diesel Euro 6 émettent en moyenne un peu moins de NOx que leurs prédécesseurs (Euro 0-5). Toutefois, cette moyenne n'atteint clairement pas l'objectif requis par la norme Euro 6 (Franco et al., 2014). Par conséquent, depuis mars 2015 nous calculons l'Ecoscore des voitures diesel Euro 6 avec une valeur par défaut des émissions de NOx fixée à 0,50 g/km (contre 0,63 g/km pour les moteurs diesel Euro 0-5). A partir de 2017, les mesures d’émissions réelles seront vraisemblablement faites en utilisant le système PEMS (= Portable Emissions Measurement System) pour l’homologation des voitures. Si à ce moment-là, il apparaît que les voitures diesel Euro 6 présenterons une émission de NOx conforme à la norme Euro 6 selon PEMS, leurs Ecoscore seront corrigés à la hausse. Toutefois, les mesures officielles PEMS ne sont pas actuellement disponibles.

Par contre, pour les véhicules essence, aucune correction n’est nécessaire si bien que leurs Ecoscore restent inchangés.

Pour plus d’informations au sujet des tests d’homologation, des aberrations en pratique et des références utilisées, cliquez ici .      

dernière mise à jour de base de données: 18/11/2022 - prochaine mise à jour de base de données: 20/01/2023
administrator login