Cette page est aussi disponible dans les langues suivantes: English version Nederlandse versie

Ecodriving

10 règles d’or de l’ecodriving ou écoconduite:

1. Anticipez : regardez loin devant vous pour anticiper les changements dans le trafic, gardez vos distances de sécurité avec le véhicule qui vous précède et n’accélérez pas inutilement (p.ex. lorsqu’il y a un obstacle même relativement loin). Maintenez une vitesse constante, car les accélérations augmentent la consommation de carburant. Utilisez d’ailleurs votre régulateur de vitesse (cruise control) si vous en avez la possibilité.

2. Changez le rapport de vitesse à temps : la règle d’or est d’adopter le plus haut rapport possible en passant au rapport supérieur lorsque l’on atteint 2000 tr/min pour les diesels et 2500 tr/min pour les essences.

3. Rétrogradez : lorsque vous devez réduire votre vitesse ou vous arrêter, décélérez en relâchant l’accélérateur à temps et rétrogradez dans un rapport de vitesse inférieure (sans passer par les rapports intermédiaires p.ex. de la 5e vitesse directement en 3e, sans passer par la 4e), votre moteur ne consomme pratiquement rien. En effet, le frein moteur interrompt l’injection des motorisation modernes et vous épargnez en plus vos freins.

4. Roue libre : si un obstacle surgit devant vous mais qu’il est relativement loin, il est parfois opportun de placer le levier de vitesse au point mort afin de ne pas perdre trop de vitesse. Votre consommation n’est cependant pas nulle mais bien inférieure que lorsque vous restez dans le rapport de vitesse et que freinez au dernier moment, juste devant l’obstacle.

5. Respectez les limitations de vitesse : plus la vitesse augmente, plus la résistance de l’air augmente. Rouler vite entraine une consommation plus élevée alors que le gain en temps est souvent négligeable, et cela ne contribue pas à la sécurité routière.

6. Rationalisez l’usage des accessoires énergivores : n’utilisez vos appareillages très énergivores (comme l’air conditionnée, le dégivreur de vitre arrière ou les sièges chauffants) que lorsque c’est réellement nécessaire.

7. Vérifiez la pression des pneus : suivez les instructions de pression des pneus fournies par votre constructeur. S’ils ont une pression trop faible, vous consommez plus et détériorez davantage vos pneus.

8. Coupez le moteur : pour tout arrêt de plus d’une demie-minute (p.ex. au passage à niveau, pour téléphoner, lorsque vous attendez quelqu’un…). Par ailleurs, un moteur froid consomme davantage de carburant, il n’est dès lors pas efficace de laisser tourner votre moteur à l’arrêt, même en hiver, car sa température augmentera plus rapidement en roulant.

9. Evitez les chargements et dispositifs de chargement inutiles : porte-bagages, porte-vélos et coffres de toit, entre autres, diminuent considérablement l’aérodynamisme du véhicule et entrainent une consommation plus importante. Pensez à les retirer si vous n’en faites pas usage. Otez aussi les objets lourds de votre voiture car ils augmentent la masse transportée et donc la consommation de carburant.

10. Choisissez votre véhicule : l’écoconduite commence par un choix de véhicule avisé. Si vous ne vivez pas dans un bois et que votre lieu de travail est accessible par des chemins macadamisés, vous n’avez alors aucune raison d’acquérir un SUV ! Ils ont une plus grande résistance à l’air (et donc consommation) et diminuent sensiblement la sécurité des usagers faibles. Choisissez une voiture avec un espace suffisant mais pas surdimensionné. Notre module de recherche peut vous aider à affiner votre choix.

Quelques liens utiles:
Ecoconso , plus d’info sur l’ecodriving
Doctoraat Bart Saerens (KUL) sur les techniques d’ecodriving (en NL)

Au cas où vous estimez qu’un lien fait défaut, vous pouvez nous en avertir via le formulaire de contact. Nous analyserons s’il est opportun de l’ajouter sur notre site.

dernière mise à jour de base de données: 15/07/2022 - prochaine mise à jour de base de données: 16/09/2022
administrator login